Partenaires Igraal
AFFILIATION
l'A.S.O.R de Rouen WWW.ASOR-ROUEN.FR
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Comment l’Airsoft est-il réglementé ?

Aller en bas

default Comment l’Airsoft est-il réglementé ?

Message par NOR'MAN le Mer 13 Juin 2012 - 9:30

Dans la législation française, on compare les répliques d’Airsoft à de véritables armes à feu. Toutefois, elles n’ont pas besoin d’être déclarées à la marie, à l’instar des lanceurs de paint-ball. Par ailleurs, il faut savoir faire la distinction entre les catégories de répliques.

D’un côté il y a les répliques d’Airsoft réservées aux mineurs. Leur puissance ne doit pas dépasser les 0.08 joules. D’un autre, il y a les répliques plus puissantes (jusqu’à 2 joules) qui, bien évidemment, sont destinées aux majeurs.
De fait, il n’y a pas de problème à ce que les mineurs jouent à l’Airsoft. Cependant, si vous désirez faire un achat Airsoft pour vos enfants, vous n’avez pas vraiment le choix : soit vous prenez un electric-gun, soit un spring ; bref une réplique non puissante, les AEG et GBB étant uniquement destinés aux majeurs. Pas question d’enfreindre la loi, vous risquez gros, notamment une amende. En effet, en cas d’accident, si par exemple les billes Airsoft blessent un autre joueur ou tout simplement un passant, vous encourez des problèmes financiers non négligeables. C’est justement pour cela que la plupart des terrains d’Airsoft ne laissent pas les mineurs jouer, à condition qu’ils jouent avec les répliques qui leurs sont réservées.
La législation française est également claire en ce qui concerne le transport des répliques d’Airsoft : celles-ci doivent être transportées dans les housses de transport adaptées. Un sniper Airsoft n’a pas le droit de se promener dans la rue avec son AEG, il risquerait de choquer des gens. L’article 132-75 du code pénal stipule d’ailleurs que les objets ressemblant à une arme à feu sont assimilés à de vraies armes à feu.

Bref, si vous souhaitez vous informer davantage sur la réglementation autour de l’Airsoft, référez-vous au décret n°99-240 du 24 mars 1999, relatif aux conditions de commercialisation des objets ressemblant aux armes à feu.
avatar
NOR'MAN
Admin
Admin

Date d'inscription : 13/03/2012

http://www.asor-rouen.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum